Opinel bois de cerf pour Elan

Thimoté (alias Elan de son totem) est un grand ami de mon fils et mon fournisseur de cornes de taureau :-) ... Je lui devais bien un couteau!
J'ai choisi l'andouiller d'un bois de cerf retrouvé en forêt après de longues années. L'usure du temps, très visible, pouvait laisser croire que le bois était fragilisé.

Img 1629pt 

En le coupant, j'ai pu constater que la partie pleine était très épaisse et suffisamment solide.

Img 1628pt

Le problème est que le bois très abîmé présente des entailles et des coups très visibles. Les poncer risquerait d'entamer le relief naturel de surface.
Img 1631pt

Pour atténuer la différence de teinte entre les parties griffées et le relief naturel du bois, j'ai trempé le tout dans un mélange d'huile de lin et de térébenthine, d'une part pour nourrir la matière asséchée par toutes ces années passées en forêt et d'autre part pour assombrir les parties les plus claires.
Pour apporter une touche créative à ce couteau rustique, j'ai réalisé un rivet mosaïque que j'ai incrusté dans le manche après avoir poncé et poli une zone ronde.

Img 1645pt

Le rivet est réalisé avec un tube de laiton de 6 mm dans le quel sont glissés 4 tubes de laiton plus fins de 2 mm. Dans chacun des tubes fins est inséré un fil de fer argenté.
Le tout est collé à la colle époxy mélangée à de la poussière d'ébène.

Img 1640pt

Enfin, pour s'harmoniser avec le côté naturel du couteau, j'ai choisi de faire un guillochage déstructuré sur toute la longueur de la lame.

Img 1633pt

Img 1634pt

Img 1644pt